Auteur Sujet: La Dreamcast en 2017  (Lu 2522 fois)

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #15 le: 01 avril 2020 à 11:13:36 »
Heroes of Might and Magic 3 avait été programmé en entier sur Dreamcast : http://mag.mo5.com/actu/178820/le-portage-dreamcast-de-heroes-of-might-and-magic-3-exhume/

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #16 le: 11 novembre 2020 à 12:10:34 »



Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #17 le: 02 décembre 2020 à 18:53:02 »

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #18 le: 16 février 2021 à 19:17:57 »
Kenju est un jeu d'arcade inédit de la Dreamcast : https://mag.mo5.com/actu/193151/kenju-un-inedit-de-larcade-ressuscite-sur-dreamcast/

Citer
Début novembre, on mettait le portage de Metal Slug 6 (2006) sur Dreamcast à l’honneur de notre bilan de sorties hebdomadaire, avant de revenir en fin de mois sur cet évènement d’importance dans un live. On y expliquait que l’Atomiswave, un système de jeux d’arcade à cartouche compatible JAMMA, présentait des caractéristiques techniques quasiment identiques à celles de la dernière console de SEGA. Le but était alors pour Sammy, qui rachètera l’éditeur moins de deux ans plus tard, de créer un système à bas coût à l’instar de la similaire Naomi et à une époque où l’arcade est en grande difficulté. Et même si SNK y a vu un successeur à sa Neo·Geo, la plupart des jeux seront développés par Sammy. Mais il faudra donc attendre la fin de l’année 2020 pour que MegaVolt85 découvre le moyen de réaliser des adaptations rapides et il ne faudra que quelques semaines pour que YZB et lui parviennent à porter presque tous les jeux sortis à l’époque…

Sauf qu’une poignée de titres ne sont pas sortis à l’époque, et c’est notamment le cas de Kenju (2005), jeu de combat arrivé hélas trop tôt pour profiter du regain du genre provoqué par Street Fighter IV (2008)… Pourtant, si ce dernier avait été développé par la société du créateur de la série chez Capcom vingt ans plus tôt, ainsi que de la plupart des titres du genre chez SNK, le pédigrée de Kenju n’était pas si mal non plus. On le doit en effet à DreamFactory, studio fondé par Seiichi Ishii qui n’est rien de moins que le game designer de Virtua Fighter (1993) et le réalisateur des deux premiers Tekken – excusez du peu… DreamFactory est principalement connu pour le diptyque Tobal (1996-1997) sur PlayStation, et Kenju devait être seulement son deuxième jeu d’arcade après Ehrgeiz (1998).  Heureusement, l’inédit avait été exhumé en 2016 grâce au collectionneur japonais ShouTime, et c’est peut-être lui qui en a fait parvenir la ROM à Video Game Esoterica qui a permis à son tour à MegaVolt85 de réaliser la conversion disponible à cette adresse.


Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #19 le: 29 mars 2021 à 19:45:49 »
Andro Dunos 2 sort sur Dreamcast, 3DS, PS4, Xbox one ,NS : https://mag.mo5.com/actu/195865/andro-dunos-2-sur-machines-actuelles-dreamcast-et-aussi-sur-3ds/

Citer
Mi-mars, l’éditeur PixelHeart indiquait se préparer à une très grosse annonce qui devait être faite lors d’un Nintendo Direct live censé se tenir mercredi dernier. La veille, il mettait en ligne le teaser ci-dessous qui laissait bien penser au retour d’une licence japonaise. Alors pour être honnête, on avait bien pensé à Andro Dunos (1992) puisque… on le savait déjà. Le moment venu, le stream a cependant été repoussé à samedi à la même heure, mais il était hélas assez facile de louper la diffusion de ce spot d’une demi-douzaine de minutes tourné en anglais (quoiqu’avec de gros accents bien de chez nous) que l’on peut revoir à cette adresse. Au final, l’annonce concernait plus que le shoot ’em up puisque la société a carrément acquis l’intégralité du catalogue de Visco, et on peut d’ores et déjà précommander des rééditions de leurs titres Neo·Geo AES (399,90 € pièce) prévus pour le mois d’avril. En revanche, seul Andro Dunos est également en précommande sur Dreamcast (PAL, US, JAP), avec une livraison prévue en septembre, comme pour sa suite !

Car la seconde partie de l’annonce était bel et bien la confirmation d’un Andro Dunos 2, mais dont on a appris qu’il était développé par le studio japonais Picorinne Soft (Disc Creatures), rompu au genre avec la série des Infinos. Comme on le savait également, le jeu est prévu sur Xbox One, PlayStation 4, Switch et sur Dreamcast, mais la surprise venait plutôt d’une version 3DS, qui se décline en version européenne et américaine au même tarif de 34,90 € – un beau geste alors que la portable de Nintendo vient de célébrer ses dix ans mine de rien… Les autres machines ont également droit à plusieurs variantes ; sur Dreamcast, il y a l’édition standard (PAL, US, JAP) à 34,90 € et la Space Songs Edition (PAL, US, JAP) à 44,90 €  qui inclut le CD de la bande originale comme son nom le suggère. Sur les plateformes actuelles, il y a l’édition standard (Xbox One, PS4, Switch) à 29,90-34,90 €, une édition limitée (PS4, Switch) avec son steelbook pour 39,90-44,90 €, et enfin une édition MVS (PS4, Switch) à 79,90 € dont le boitier reproduit une cartouche Neo·Geo MVS dans son carton emblématique, et qui contient quelques goodies… Et si la boutique en ligne a connu des difficultés juste après le live, tout semble rentré dans l’ordre. À noter pour finir que le shoot ’em up est également prévu sur Steam, mais uniquement en dématérialisé sur PC, donc.

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #20 le: 07 avril 2021 à 07:43:22 »
Le prototype du jeu a été retrouvé : https://mag.mo5.com/actu/196383/le-castlevania-inedit-de-la-dreamcast-enfin-exhume/

Citer
Après un dossier passionnant consacré au service après-vente de SEGA France, notre membre éminent Laurent Comby est de retour avec un prototype de jeu Dreamcast. Et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit sans doute d’un des inédits les plus fameux de la dernière console de SEGA, avec Agartha ou le portage de Half-Life que Laurent avait déjà exhumés… En effet, tout possesseur de la machine se souvient forcément des captures d’écran, qui semblaient très impressionnantes pour ses capacités, de Castlevania: Resurrection. Développé par Konami Computer Entertainment America, le jeu devait mettre en scène Sonia Belmont, apparue dans Castlevania Legends (1997) sur Game Boy, et voir l’apparition d’un nouveau membre de la lignée de chasseurs de vampires, Victor. Souvent bien plus frileux qu’un Capcom quand il s’agit de soutenir une nouvelle console, Konami n’a pas cru à l’avenir de la Dreamcast et le directeur artistique du jeu, Greg Orduyan, le seul à avoir évoqué le sujet, parle d’une mésentente entre le studio américain et la maison-mère japonaise… Le titre a ainsi été annulé en mars 2000. En tant que troisième de la série en 3D, il n’aurait peut-être pas été bien meilleur que ses prédécesseurs mais, en tout cas, les images diffusées dans la presse n’étaient pas que des target renders puisqu’un prototype existe bien !

Comme l’explique Laurent sur son site, il s’agit d’une démo « pré-E3 » et donc pas tout à fait prête à être présentée à un public. Elle comporte un combat de boss et cinq environnements mais qui ne sont pas connectés entre eux puisqu’on y accède depuis un menu. Néanmoins, si le propriétaire de ce précieux GD-ROM a autorisé Laurent a divulgué son existence, il n’a pas encore décidé s’il souhaitait diffuser l’image disque publiquement… Il faudra donc patienter, et peut-être se contenter hélas de la vidéo ci-dessous (et d’autres, espérons-le). De son côté, Laurent prévoit de diffuser un inédit bien plus modeste d’ici la fin mai, et espère surtout mettre un jour la main sur les deux derniers Graals de la Dreamcast, le prototype de Soul Reaver 2 (2001) et son lecteur Zip.


Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5431
  • Karma: +12/-2
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #21 le: 09 avril 2021 à 11:33:16 »
elle avait du potentiel cette console !

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #22 le: 15 avril 2021 à 06:34:29 »
Xenocider est un clone de Space Harrier : https://mag.mo5.com/actu/196782/xenocider-un-hommage-a-space-harrier-enfin-disponible-sur-dreamcast/

Citer
Dans notre dernier édito consacré à la scène homebrew, on mentionnait Xenocider parmi les exemples de jeux Dreamcast qui ont échoué sur Kickstarter – la campagne lancée il y a bientôt cinq ans avait même été annulée avant son terme… On avait toutefois précisé que cela n’avait pas empêché la plupart de ces projets de se concrétiser pour autant or, ironiquement, le studio Retro Sumus annonçait quelques jours plus tôt la sortie de son jeu au format dématérialisé ! Les éditions physiques viennent également d’arriver entre les mains des joueurs, comme le montre la vidéo de présentation juste après la bande-annonce ci-dessous. Néanmoins, les coûteuses éditions PAL et steelbook, dont on annonçait déjà le nombre d’exemplaires limité à l’ouverture des précommandes en septembre 2016, sont épuisées mais quatre options demeurent disponibles. La version numérique offrant plusieurs formats (compatibles ODE) et les jaquettes numérisées est à 15 €, tandis que la Deluxe Digital Edition y ajoute le manuel et la bande originale pour 20 €. Côté éditions physiques, la version standard est à 45 € mais il faudra débourser 60 € pour l’édition spéciale dans un double boitier DVD contenant la musique du jeu sur CD. Inspiré par Space Harrier (1985) puisqu’il se déroule lui aussi dans la Fantazy Zone, le titre se présente comme le premier en 3D de la console en quinze ans et, même s’il est techniquement sorti après Arcade Racing Legends, il a sans doute été débuté bien avant… Il bénéficie en tout cas d’un moteur original et  parfaitement fluide, et promet une compatibilité avec les vibrations, le VMU et même avec le Twin Stick.



Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5431
  • Karma: +12/-2
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #23 le: 15 avril 2021 à 14:58:38 »
c'est fluide et rapide, ca promet un gameplay intense

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #24 le: 01 mai 2021 à 10:49:04 »
Citer
En début de mois, la découverte d’une démo E3 de Castlevania: Resurrection, probablement le jeu annulé de la Dreamcast le plus convoité, avait ébranlé le monde de la préservation vidéoludique. Mais, comme on l’avait alors expliqué, le propriétaire de ce prototype n’avait pas encore décidé ce qu’il voulait en faire et, peu après, il s’est hélas retrouvé sur eBay. Nous n’avons alors pas souhaité relayer l’information, car cela n’aurait fait que grimper les enchères, décourageant d’autant plus le futur nouveau détenteur de la démo de la partager avec le monde… Heureusement, il semble que son heureux (et anonyme) possesseur se soit ravisé car la vente a été annulée et, surtout, il a finalement autorisé notre membre Laurent Comby, qui nous a fait (re)découvrir le RPG inédit Kyskrew entretemps, à diffuser sur son site l’image disque accompagnée d’une jaquette fictive.

On vous recommande néanmoins de lire la présentation du jeu rédigée par notre ami Régis Monterrin (L’Histoire de Rare) qui permet de mieux comprendre la genèse de cet épisode inédit de la série de Konami, développé par une équipe américaine. Comme à son habitude, Laurent Comby a lui analysé en détail ce prototype offrant cinq zones dont l’une n’est pas accessible sur une authentique Dreamcast mais via un émulateur. Le jeu comporte évidemment de nombreux bugs et ne propose qu’une seule piste musicale en boucle composée par Mark Lindsey. Certains éléments de gameplay ne sont pas encore implémentés comme le verrouillage de la caméra (démocratisé seulement un an auparavant par Ocarina of Time (1998) il faut dire), mais on peut la contrôler librement via une manette branchée au deuxième port. En revanche, pas de menu Debug hormis le choix du niveau. Mais surtout, si le titre n’aura atteint que 25% de son développement (sans que l’on sache si cela correspond à cette démo ou s’il existe encore des versions plus récentes dans la nature), il n’est pas certain qu’il aurait séduit les fans de Castlevania déjà déçus par l’épisode Nintendo 64. Et puis l’hydre que l’on aperçoit dans la dernière vidéo ci-dessous est quand même bien éloignée de ce que promettaient les images trafiquées des magazines…


Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5431
  • Karma: +12/-2
Re : La Dreamcast en 2017
« Réponse #25 le: 02 mai 2021 à 19:44:17 »
il est chiant ce serpent  :huh: