Auteur Sujet: Jeux indépendants  (Lu 37870 fois)

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5431
  • Karma: +12/-2
Re : Jeux indépendants
« Réponse #450 le: 04 mars 2021 à 18:09:15 »
maquette ressemble à un "casse-tête" géant !

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : Jeux indépendants
« Réponse #451 le: 08 mars 2021 à 07:00:34 »
Citer
La vague des FPS néo-rétro ne semble pas prête à se calmer : après Dusk, Ion Fury ou encore Amid Evil, voici Prodeus. Un jeu de tir que l’on pourrait nostalgiquement qualifier de “Doom-like”, tant le titre d'id Software en est une inspiration évidente. Attention, on parle là du Doom des années 90 et même, plus précisément, de sa version boostée aux amphets que l’on nomme Brutal Doom. Ce titre créé par un duo de développeurs ayant fait leurs armes chez Raven et Starbreeze reprend en effet l’esthétique “SF-horror” bien connue, et pousse les potards de la violence à 11. Chaque ennemi abattu explose ainsi dans une gerbe d’un sang bien rouge et épais qui repeint copieusement les murs.

https://www.jeuxvideo.com/test/1373534/prodeus-le-fps-retro-qui-ressuscite-l-esprit-du-doom-de-1993.htm


Citer
Il nous aura suffi de quelques minutes de jeu seulement pour comprendre tout le potentiel de Wrath : Aeon of Ruin. La réalisation de KillPixel éditée par 3D Realms réussit son pari en proposant une expérience à la hauteur de ses nombreux modèles. Le FPS, utilisant pourtant un moteur particulièrement vieillissant, reprend donc tous les codes de ses ancêtres avec bravoure pour permettre aux joueurs d'évoluer dans des niveaux construits avec intelligence, de participer à des affrontements réjouissants et dynamiques et d'observer de sublimes panoramas. Cependant, en reprenant à la lettre la formule d'autrefois, le titre manque cruellement d'identité. Il faudra alors faire face à un univers que l'on a déjà traversé 100 fois. Malheureusement, là n'est pas le seul problème de la production rétro. Le titre souffre également d'une répétition certaine, la faute à un bestiaire particulièrement timide.

https://www.jeuxvideo.com/test/1372783/wrath-aeon-of-ruin-un-adversaire-de-taille-pour-le-doomguy.htm

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : Jeux indépendants
« Réponse #452 le: 27 mars 2021 à 08:22:29 »

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5431
  • Karma: +12/-2
Re : Jeux indépendants
« Réponse #453 le: 28 mars 2021 à 21:25:01 »
un anime que j'avais particulièrement apprécié pour son univers héroic fantasy même si l'animation était loin d'être excellente (wow les beaux plans fixe !)

dans un autre genre Evil Genius 2





Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5431
  • Karma: +12/-2
Re : Jeux indépendants
« Réponse #454 le: 03 avril 2021 à 14:45:37 »
une belle découverte avec une démo jouable sur Steam : Wildfire qui était disponible dans le Humble Bundle du mois de mars



financé en milieu d'année 2015, prévu pour 2017, il est sorti le 26 mai 2020

Indiemag

un autre jeu qui semble assez original :


Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : Jeux indépendants
« Réponse #455 le: 05 avril 2021 à 10:05:37 »
Pour l'actualité des jeux indépendants, je vous conseille d'aller voir le site indiemag : https://www.indiemag.fr








Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5431
  • Karma: +12/-2
Re : Jeux indépendants
« Réponse #456 le: 05 avril 2021 à 17:21:20 »
Pour l'actualité des jeux indépendants, je vous conseille d'aller voir le site indiemag : https://www.indiemag.fr
oui c'est un site que je visite de temps en temps et une bonne référence des jeux dit "indépendants"

ils font aussi des vidéos de l'actualité des jeux indépendants :





on espère te voir au prochain challenge sur ID2

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : Jeux indépendants
« Réponse #457 le: 06 avril 2021 à 07:20:33 »
Citer
Il y a près d’un an, on vous présentait The Bloodian Chronicles, un hommage à L’Arche du Captain Blood (1988) créé par Frédéric « Eviral » Larivé avec la passion comme seule motivation. Le jeu, qui devrait être proposé gratuitement sur PC et mobiles, devrait offrir deux épisodes d’une douzaine de chapitres chacun pour couvrir l’ensemble du récit envisagé… Or seuls les quatre premiers chapitres sont aujourd’hui bouclés, même si les bases de gameplay sont déjà bien en place. Une bêta privée, à laquelle tout le monde peut s’inscrire via le site officiel, a d’ailleurs été lancée il y a peu et les retours des joueurs sont très encourageants… J’ai pu moi aussi essayer cet avant-goût et je peux confirmer que j’ai hâte de découvrir la suite même s’il reste des bugs à corriger et quelques passages à améliorer. Je tiens toutefois à préciser que si j’ai joué à l’original sur Atari ST, je n’avais jamais vraiment compris ce qu’il fallait faire mais cela n’a que redoublé ma surprise quand je suis tombé nez-à-nez avec un extra-terrestre… Emblématique de la French Touch, le classique de Didier Bouchon et de notre membre d’honneur Philippe Ulrich fait en effet partie de ces jeux à l’univers poétique et envoûtant, mais au gameplay assez expérimental voire souvent hermétique. Je passais sans doute plus de temps à admirer l’animation hypnotique de destruction de planètes, et c’est cette magie que tente de capturer The Bloodian Chronicles.

Davantage successeur spirituel que remake, The Bloodian Chronicles se présente comme une nouvelle aventure dans le même univers, multipliant aussi les clins d’œil à d’autres acteurs de l’âge d’or de la micro-informatique vidéoludique. Mais s’il reprend les séquences emblématiques de L’Arche du Captain Blood (1988) comme on va le voir, c’est avant tout un point & click (légèrement) plus traditionnel, mais qui ne dépareillerait donc pas avec la production d’ÈRE Informatique ou de Cryo… Le jeu retrouve d’emblée cette ambiance envoûtante et ce caractère ésotérique qui ne sera pas du goût de chacun, même s’il fait des efforts pour être accessible d’autant qu’il est clairement pensé pour les supports mobiles – seul le bouton gauche de la souris est utilisé sur PC. On peut toutefois se demander comment les éléments interactifs, entourés de violet lorsqu’on passe le curseur dessus, sont mis en valeur sur un écran tactile, mais de nombreux éléments sont là pour nous guider, de la discrète jauge de complétion du chapitre en bas à droite de l’écran au résumé bien pratique de l’histoire (accessible en haut à droite), en passant par le petit extra-terrestre qu’on sera tenté de suivre… Les déplacements de Loon sont parfois hasardeux, et certaines actions (en particulier les changements d’écran) pourraient encore gagner en clarté cela dit.

https://mag.mo5.com/a-la-une/195535/preview-the-bloodian-chronicles-explore-lunivers-de-captain-blood/


Citer
on espère te voir au prochain challenge sur ID2

C'est vrai qu'il faudrait que je participes au challenge ID2 un jour

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5431
  • Karma: +12/-2
Re : Jeux indépendants
« Réponse #458 le: 09 avril 2021 à 11:35:58 »
un sacré hommage d'après les images.
Ceux et celle qui n'ont pas compris ce qu'il fallait faire dans l'arche du capitaine Blood sont peut être ceux qui n'ont pas eu la chance de l'acheter et d'avoir la documentation.
Un jeu très français je trouve...

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4515
  • Karma: +14/-4
Re : Jeux indépendants
« Réponse #459 le: 12 avril 2021 à 06:30:47 »