Auteur Sujet: L'histoire des Bitmap Brothers  (Lu 42 fois)

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3288
  • Karma: +13/-4
    • Voir le profil
L'histoire des Bitmap Brothers
« le: 14 août 2019 à 12:10:22 »

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4680
  • Karma: +11/-2
    • Voir le profil
Re : L'histoire des Bitmap Brothers
« Réponse #1 le: 14 août 2019 à 18:32:01 »
sympa cette petite et belle histoire.
Je me rappel encore d'avoir vu Xenon fonctionner en version demo sur l'Atari du magasin Micromanie (Atariste pure) ca donnait envie !!

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3288
  • Karma: +13/-4
    • Voir le profil
Re : L'histoire des Bitmap Brothers
« Réponse #2 le: 15 août 2019 à 14:43:27 »
A l'époque, trois personnes suffisaient pour programmer un hit sur Amiga/atari ST : aujourd'hui il faut 600 personnes pour programmer un jeu Assassin's Creed, les temps ont changé

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4680
  • Karma: +11/-2
    • Voir le profil
Re : L'histoire des Bitmap Brothers
« Réponse #3 le: 15 août 2019 à 22:05:29 »
A l'époque, trois personnes suffisaient pour programmer un hit sur Amiga/atari ST : aujourd'hui il faut 600 personnes pour programmer un jeu Assassin's Creed, les temps ont changé
ah oui c'est sur. Le budget n'est pas le même non plus.
La communauté de joueurs a énormement augmenté aussi, autrefois on faisait un jeu pour Amstrad, Amiga, Atari, C64 ou console, il fallait des équipes de développeurs différents, les supports étaient assez variés et le public pas toujours le même. Désormais le monde du PC ou PS4, XBox assure un assez bon revenu je pense pour couvrir les dépenses.

J'avoue que je me suis toujours bien amusé sur les Assassin's Creed, Deus ex human Revolution (une belle découverte), les Batmans (l'univers est superbement recréer, ca a évolué depuis l'excellent Batman The Movie sur Amiga), Mafia II (sublime), Mirror Edge, The Witcher fut aussi une autre belle découverte ou encore les récents Tomb Raider
Il existe encore des jeux réalisés avec des petites équipes et de petit budget : Ghost of a Tale, Abzu...