Auteur Sujet: Du son cinema à la maison  (Lu 6697 fois)

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #30 le: 23 décembre 2018 à 15:51:47 »
Bonjour à tous,

C'est une bonne idée la Freebox avec des hauts parleurs même si le rendu sonore n'est pas exceptionnel


Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #31 le: 05 février 2019 à 10:41:18 »

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #32 le: 12 février 2019 à 09:29:40 »

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #33 le: 16 mars 2019 à 16:42:43 »

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5104
  • Karma: +11/-2
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #34 le: 16 mars 2019 à 22:27:41 »
c'est très interessant je trouve les technologies d'enregistrement et de restitution sonore.

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #35 le: 15 mai 2019 à 23:42:16 »

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5104
  • Karma: +11/-2
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #36 le: 16 mai 2019 à 15:45:15 »
wow je ne savais même pas que de telle platine vinyle existait ! Merci pour cette balade dans l'univers des audiophiles amateurs et professionnels et autres amoureux d'un genre de musique et de design.
Il y a de sacré concept et de recherche, c'est très plaisant à regarder.
Bon évidemment ce n'est pas à la portée de tous les porte-monnaie et à ce prix là, ca en fait des tickets de concert !

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #37 le: 02 juin 2019 à 18:55:16 »



Citer
Bon évidemment ce n'est pas à la portée de tous les porte-monnaie

Une bonne platine vinyle coûte dans les 300/400 euros après c'est un marché de luxe les platines à 10 000 euros et plus

Hors ligne TJMK

  • Administrateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 2993
  • Karma: +15/-0
    • Insert Disk 2
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #38 le: 04 juin 2019 à 20:07:19 »
Oui, pour un particulier, une Audio-Technica à 250 €, c'est largement suffisant. Au delà, c'est réservé aux "idiotphiles" !  :-P

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5104
  • Karma: +11/-2
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #40 le: 05 août 2019 à 15:09:54 »
elle n'est pas très épaisse mais le son délivré par la barre de son que j'ai chez moi : Philips HTL4110B  pour simuler via la vidéo youtbe la Sennheiser Ambeo est pas mal  :lol:

Ce n'est pas la fameuse qualité Bose mais ce n'est pas le même prix et puis Philips est une marque francaise :)

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #41 le: 15 février 2020 à 10:19:18 »
Voici le test du videoprojecteur 4K JVC DLA N5 : https://blog.son-video.com/2020/02/test-jvc-dla-n5/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=news-blog-2020-02-13&utm_content=test-jvc-dla-n5

Citer
En 1984, JVC sort le GR-C1, un caméscope portable tout-en-un capable d’enregistrer jusqu’à une demie heure d’images sur une cassette VHS-C qu’il était possible de regarder sur un magnétoscope VHS à l’aide d’un adaptateur. Certains se souviendront d’ailleurs du caméscope JVC GR-C1 à l’épaule de Marty McFly dans le premier opus de la trilogie Retour Vers le Futur

Citer
Le JVC DLA-N5 est de ces vidéoprojecteurs d’exception que nous rêvons tous d’avoir à la maison. Confiez-lui n’importe quelle image HD 1080p ou 4K et il vous offrira un spectacle visuel d’une qualité exceptionnelle digne des meilleures salles de cinéma. Sa matrice D-ILA en résolution 4K native et son excellent bloc optique constitué de lentilles en verre font véritablement des merveilles avec un rendu très naturel de l’image.

Très simple à installer grâce à la motorisation de son zoom optique, de son Lens Shift et de la mise au point, il est également très silencieux, ce qui contribue grandement au confort des spectateurs lors de la projection. Il offre par ailleurs un menu de réglage professionnel très poussé pour optimiser tous les paramètres de l’image.

Toutes ces technologies et ces fonctions avancées ont évidemment un coût, celui de l’excellence.

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #42 le: 16 février 2020 à 11:10:57 »
Le terme Home Cinema prend tous son sens ici : https://on-mag.fr/index.php/video-hd/news/home-cinema/20583-l-installation-a-v-de-la-semaine-les-membres-d-avs-forum-ont-elu-le-plus-beau-home-cinema-de-la-decennie

<< Le propriétaire, Rob Hahn, est directeur de la photographie pour les studios hollywoodiens. Après des semaines passées sur les tournages, il en avait assez de revoir les films sur lesquels il avait travaillé massacrés par des salles mal réglées et peu respectueuses de la source d'origine. C'est de là qu'est née chez lui l'envie de créer une mini salle de cinéma dans sa maison. Cette installation est réalisée dans une énorme pièce dédiée construite sur mesure d'environ 90 m2, et surtout sous 4 mètres de plafond.

Tout a été réalisé dans les règles de l'art. Tant au niveau de la fabrication de la salle, de son insonorisation que de son traitement acoustique, mais aussi au niveau du câblage électrique et de la climatisation. A ce propos, Keith Yates Design, la société en charge de l'installation, a mis à disposition sur son site tous les plans d'exécution détaillés >>

<< Pour Rob, l'infragrave est un sujet sérieux. Physique, il est nécessaire à l'immersion dans le film. Mais pour cela, il faut des haut-parleurs costauds. L'installateur a donc développé UberSub, une solution spécifique pour reproduire les fréquences les plus basses possible. Ce caisson est constitué de deux haut-parleurs de 24" de diamètre se faisant face, et alimentés par 6.000 Watts de puissance. Le système descend ainsi à 3 Hz, avec moins de 3 % de distorsion harmonique, et cela sans exciter la pièce, donc sans résonnance désagréable. Il y a six UberSub en façade et deux de plus intégrés dans l'estrade, sous les rangées des fauteuils. >>

<< La façade est animée par trois enceintes JBL M2, de grosses colonnes professionnelles dédiées habituellement aux studios. Quatre amplificateurs Mark Levinson s'occupent d'elles. Les effets sont assurés par vingt enceintes JBL, amplifiées par des blocs JBL Synthesis et issues de trois gammes différentes : des AC28/26 pour les effets avant et latéraux avant, des 8340A pour les effets latéraux arrières et arrières, et des SCS-8 pour le plafond. Elles sont complétées par huit caisson de basses passifs avec chacun leur amplificateur JL Audio déporté dans le rack technique >>

<< L'écran est un Stewart Filmscreen de 5,8 mètres de base. C'est un modèle avec caches motorisés pour s'adapter à tout format d'images. La source principale est un système Kaleidescape 4K avec deux serveurs et 17 changeurs multi disques. Il y a également une Apple TV et quelques boîtiers TV. Le cerveau de tout ce système est un processeur Trinnov Altitude 32 capable de gérer toutes ces enceintes avec brio. Un processing externe est assuré entre le Trinnov et les amplificateurs par le biais de 11 unités DSP Lake >>

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 3933
  • Karma: +13/-4
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #43 le: 27 février 2020 à 10:55:22 »

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5104
  • Karma: +11/-2
Re : Du son cinema à la maison
« Réponse #44 le: 27 février 2020 à 20:38:17 »
c'est toujours épatant les enceintes et les techniques d'enregistrement et de restitution du son... et sans être chauvon c'est toujours bien d'avoir des professionnels en France pour proposer des alternatives aux pays étrangers.
Les tests de fin me rappel la synthese vocal de l'amiga et le soundtracker