Auteur Sujet: La PS4 arrive  (Lu 101502 fois)

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1440 le: 16 septembre 2020 à 18:34:45 »

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1441 le: 18 septembre 2020 à 10:42:04 »
Des boites de Mass Effect Trilogy Remastered ont été repérées sur internet : https://www.trueachievements.com/n43290/mass-effect-trilogy-remastered-xbox-one

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1442 le: 30 septembre 2020 à 21:59:39 »
Vampyr de Dontnod est offert en location pour les abonnés PSplus en octobre 2020 : https://www.gamergen.com/actualites/playstation-plus-jeux-offerts-octobre-2020-devoiles-315997-1

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1443 le: 01 octobre 2020 à 21:24:17 »
Citer
Avec It’s About Time, Crash est de retour en pleine (plate) forme. À l’image des nombreuses séquences sur rails, le marsupial va de l’avant même s’il couvre ses arrières. Pensée avant tout pour les fans de la série et du genre, l’aventure conserve ce qui a fait le charme de la première trilogie tout en apportant quelques nouveautés bienvenues par l’intermédiaire des masques. Malgré des personnages annexes pas très intéressants à incarner ainsi que divers soucis de précision (comme à l’époque), le titre de Toys for Bob répond au cahier des charges avec une belle efficacité. Joli et drôle, Crash Bandicoot 4 n'invente rien mais fait tout très bien

https://www.jeuxvideo.com/test/1296626/crash-bandicoot-4-it-s-about-time-le-platformer-au-bon-parfum-d-antan.htm

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1444 le: 03 octobre 2020 à 10:31:21 »

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5203
  • Karma: +11/-2
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1445 le: 04 octobre 2020 à 19:00:05 »
ah Crash Bandicoot, un des jeux qui m'a fait apprécié la playstation

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1446 le: 05 octobre 2020 à 14:48:31 »

Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5203
  • Karma: +11/-2
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1447 le: 06 octobre 2020 à 20:04:09 »
j'ai pas regardé toute la vidéo mais c'est vrai que pour un jeu gratos il est esthétiquement agréable

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1448 le: 09 octobre 2020 à 10:54:29 »
Rambo arrive dans MK11 :


Hors ligne Frog

  • Modérateurs
  • BOSS
  • *****
  • Messages: 5203
  • Karma: +11/-2
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1449 le: 09 octobre 2020 à 18:41:08 »
je trouve ca un peu étrange de voir des personnages d'univers totalement différents se retrouver dans un jeu de combat. Genre Geralt de Riv (The Witcher) dans Soulcalibur
C'est vrai que Rambo se défend quand même bien en combat à mains nues !

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1450 le: 15 octobre 2020 à 14:25:10 »

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1451 le: 17 octobre 2020 à 11:49:48 »

Hors ligne rodi

  • BOSS
  • *****
  • Messages: 4148
  • Karma: +13/-4
Re : La PS4 arrive
« Réponse #1452 le: 19 octobre 2020 à 15:26:27 »
Citer
Les jeux de Frictional Games sont aussi rares que précieux et Amnesia : Rebirth ne déroge pas à cette règle. C’est un voyage rempli de mystère et de révélations fracassantes que nous propose le studio suédois, bien décidé à nous bousculer une fois de plus. Le titre parvient en effet à mélanger les genres (l’aventure façon Indiana Jones, l’horreur pure) tout en traitant de thématiques extrêmement humaines et intimes. Loin d’être une expérience “feel good”, Amnesia : Rebirth laisse un goût particulier en bouche, mélange de tristesse et d’admiration pour une équipe créative qui a décidé d’aller au bout de son propos. Alors oui, on peut regretter des énigmes parfois de trop ou des modélisations de personnages pas toujours convaincantes, témoins d’un budget restreint. Des petits défauts hérités des précédentes productions du studio, qui pèsent toutefois bien peu à l’heure du bilan. Bien plus subtil et ambitieux qu’Amnesia : The Dark Descent, Rebirth porte parfaitement bien son nom

https://www.jeuxvideo.com/test/1305831/amnesia-rebirth-une-aventure-horrifique-dont-on-ne-sort-pas-indemne.htm